DPS_0794.jpg
 

 

De l’art sur la chaussée

Nationale 8 Gallery est une galerie d’art installée sur une chaussée : la N8 qui relie Bruxelles à Coxyde, sur la côte. Si nos chaussées représentent souvent un symbole de laideur gris et froid, ici le duo père-fille Erzeel y compose une ode à la beauté. Tout ce qui les touche, vous le trouvez ici. De l’art intemporel, rassemblé depuis 1968. Roger et Silvie sélectionnent les œuvres sans préjugé et avec un critère unique : une sensibilité pour l’artiste et son histoire, et un travail qui les transporte. Ils partagent avec les magasins le long de la chaussée un seuil d’exigence minimal. Parce qu’il est grand temps que les gens franchissent les portes d’une galerie d’art sans hésitation. La galerie Nationale 8 veut être le chemin le plus court entre les artistes et les passionnés d’art. 

 

50 ans de Nationale 8 Gallery

La galerie est le résultat de 50 ans de mise en commun, depuis les premiers achats de Roger fin des années 60 jusqu’aux récentes acquisitions de jeunes artistes contemporains. Les œuvres sont souvent figuratives, parfois abstraites, et aussi bien de la peinture que de la sculpture ou de la photographie.  

 

Un effort pour de l'art affordable

La Nationale 8 Gallery se donne pour mission d’amener l’art auprès des gens. Ce qui signifie que les œuvres doivent rester accessibles : pas de prix excessifs mais des tarifs corrects qui sont fixés en accord avec l’artiste. Les nouveaux artistes qui exposent à la Nationale 8 Gallery se trouvent souvent aux portes du succès et se démarquent par un grand potentiel de croissance. 

 

Try this at home

Roger amène parfois certaines œuvres d’une collection permanente jusque chez les clients. Parce que dans l’environnement d’une maison, une œuvre raconte parfois une tout autre histoire. Vous faites ainsi le bon choix en toute liberté.  

  

A propos des galeristes:

Roger Erzeel (°1952) a acheté sa première œuvre d’art lorsqu’il n’avait que 20 ans. L’argent qu’il gagnait comme footballeur en première nationale au Crossing Schaerbeek, il l’épargnait pour acheter de l’art. Roger est un autodidacte qui est tombé amoureux de la peinture pendant une excursion scolaire. Les premières œuvres qu’il a acquises? Celles des peintres romantiques du 19ème siècle Eugène & Louis Verboeckhoven. 

 

 

 

 


Silvie Erzeel (°1978) a acheté sa première œuvre d’art en 2010. Ayant travaillé pendant plusieurs années dans le secteur de la publicité, Silvie y a appris la force de communication du langage de l’image. L’adage « une image vaut mille mots » est plus que jamais vrai. “Yummy” de Angela Lizon, la première œuvre acquise par Silvie, est le portrait désarmant d’un bébé. Une œuvre loin d’être un hasard puisque Silvie est elle-même aujourd’hui maman de jumelles désarmantes.